Google et la vie privée : le procès en Arizona dévoile l’ampleur du problèmeCrédits : Bulat Silvia/iStock

L’État américain a déposé plainte contre Google l’année dernière pour collecte illégale de données sur les smartphones même quand la géolocalisation a été refusée par l’utilisateur. 

Les documents révélés récemment ont permis d’en savoir plus sur les manœuvres de Google dans Android. On apprend ainsi que les réglages ont été spécifiquement conçus pour masquer autant que possible les paramètres de vie privée associés, et que certains ne sont pas correctement pris en compte.

Le problème est d’autant plus vaste que Google aurait insisté auprès des constructeurs de smartphones pour que ces réglages restent cachés, et que plusieurs responsables ont reconnu que les paramètres étaient complexes.

Jack Menzel par exemple, ancien vice-président en charge de Google Maps, a reconnu durant une déposition que la seule manière d’empêcher l’entreprise de savoir quelles adresses correspondaient au domicile et au lieu de travail était de définir soi-même d’autres adresses volontairement fausses.

Tout aussi éclairant, Jen Chai, chargé des services de géolocalisation, a admis qu’il ne savait pas dans quelle mesure les paramètres de vie privée interagissaient les uns avec les autres. 

Si les documents sont aussi précis – et accablants pour Google –, c’est que le juge a ordonné que les parties caviardées soient révélées.

On y apprend également qu’il est pratiquement impossible de donner l’autorisation à une application d’utiliser la position géographique sans la donner à Google en même temps. L’employé interrogé à ce sujet a ajouté que ce n’était pas quelque chose que l’entreprise souhaitait voir en une du New York Times.

Plus globalement, les employés de Google savaient que les utilisateurs commençaient à être frustrés et agacés par les problèmes de vie privée autour d’Android. Cela n’a pas empêché l’entreprise d’enterrer les réglages quand elle s’est aperçu qu’ils devenaient trop utilisés.

L’un des employés interrogés a résumé le problème : « JE devrais pouvoir obtenir MA géolocalisation sur MON téléphone sans partager cette information avec Google ». Un autre a ajouté que c’était sur ce genre de fonction qu’Apple remportait des points : « C’est probablement comme ça qu’Apple mange notre repas ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !