RGPD : la Quadrature du Net accuse

Hier, le règlement général pour la protection des données fêtait les 3 ans de son entrée en application, les 5 ans de son entrée en vigueur. La CNIL a annoncé de premières mises en demeure après une longue période de laisser-faire sur la question du consentement et de la collecte par les éditeurs de site.

Dans un bilan publié à cette occasion, la Quadrature du Net juge la Commission « complice » de la manière dont les grandes plateformes américaines se jouent encore des règles européennes en matière de protection des données.

L'association regrette que trois ans après le dépôt de plusieurs plaintes concernant les « GAFAM » aucune « n’a donné le moindre résultat ». Même si depuis, certaines de ces sociétés ont été condamnées à des amendes par la CNIL dans d'autres affaires.

« Si les causes de cet échec ne sont pas matérielles, elle ne peuvent être que politiques. La défaillance du RGPD vis à vis des GAFAM est si totale et flagrante qu’il est difficile d’imaginer qu’elle ne soit pas volontaire ou, tout le moins, sciemment permise » conclut LQDN.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !