Nouvelles technologies orientées sécurité : la lettre de mission adressée au député LREM Jean-Michel Mis

Fin avril, Jean-Michel Mis s’est vu confier du Premier ministre, une mission temporaire « ayant pour objet l'utilisation des nouvelles technologies numériques dans le domaine de la sécurité ».

L’élu a dévoilé la lettre de mission sur son compte Twitter. Il devra examiner les opportunités des nouvelles technologies pour les acteurs publics, notamment dans le champ des missions de sécurité. « Intelligence artificielle, analyse des données, des images et des vidéos, drones, etc. ». L’expression « reconnaissance faciale » n’est pas citée, mais elle transpire à chaque mot.

« Vous définirez les grands principes qui devraient accompagner un recours accru à ces nouvelles technologies de sécurité », lui demande Jean Castex dans la lettre de mission.

Il lui demande également de plancher sur la souveraineté technologique française et européenne et sur l’hypothèse d’une défaillance de ces solutions « notamment en cas de décision liée à une indication erronée de la technologie (erreur sur la personne identifiée, par exemple) ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !