La sonde OSIRIS-REx en route vers la Terre avec les échantillons de l’astéroïde Bennu

Fin 2020, le vaisseau spatial récupérait des échantillons à 320 millions de kilomètres de la Terre. Ils étaient sécurisés fin octobre, marquant « la fin de l’une des phases les plus difficiles ». Depuis, la sonde était restée en orbite autour de l’astéroïde.

Elle vient d’allumer son moteur principal pendant sept minutes et s’éloigne désormais de Bennu à environ 1 000 km/h. Son voyage sera long pour revenir nous rendre visite : 2,5 ans ! Elle devrait ainsi arriver à destination le 24 septembre 2023. OSIRIS-REx larguera alors les échantillons dans une capsule qui traversera l'atmosphère pour venir se poser dans l'Utah Test & Training Range aux États-Unis.

« La date de départ du 10 mai a été précisément fixée en fonction de l’alignement de Bennu avec la Terre. L’objectif de la manœuvre de retour est d’amener le vaisseau spatial à environ 10 000 kilomètres de notre planète en septembre 2023 », explique la NASA.

« Bien qu’OSIRIS-REx ait encore beaucoup de carburant restant, l’équipe tente de le préserver autant que possible pour une éventuelle mission prolongée vers un autre astéroïde, après avoir retourné la capsule échantillon sur Terre. L’équipe étudiera la faisabilité d’une telle mission cet été », ajoute l’Agence spatiale.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !