Octave Klaba répond aux inquiétudes concernant le site de Roubaix

Hier soir, le patron d'OVHcloud a indiqué que « depuis 2006, à Roubaix, on a acheté et transformé progressivement les bâtiments en datacenters. Chaque bâtiment a eu droit à une déclaration ICPE séparée. C’est ce qu’on a toujours fait ».

Il évoque ici le cas des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE). Il ajoute qu'en « 2019-2020 a eu [lieu] un débat avec les autorités locales pour décider si les installations de 2 côtés de la route ou 1 bâtiment isolé à 500m peuvent être considérées comme plusieurs déclarations ICPE ou on doit passer sous une seule déclaration ICPE ».

Ce qui a amené l'hébergeur en 2021 à « passer sur une seule déclaration ICPE. On a donc commandé l’enquête publique et on met en conformité les 2-3 manquements comme le bassin de rétention d’eaux d’incendie ».

Une référence à un article du JDN qui fait mention d'un rapport de Bureau Veritas sur différents manquements, ce qui fait forcément réagir après l'incendie de Strasbourg. Ce document est d'ailleurs accessible à tous, faisant partie du dossier de l'enquête publique évoquée par Klaba dans ses tweets. 

On y apprend de nombreux détails sur le site de Roubaix, notamment qu'il « ne consomme pas d'eau pour son système incendie : les installations d'OVH ne sont pas équipées de RIA actifs, de systèmes de brouillard d'eau ou de système d'extinction automatique par sprinklage ». Selon Klaba, « les travaux vont prendre 18-24 mois : très complexes car il y a peu de place ». 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !