Belgique : une réunion sur le sort des Ouïghours bloquée par une attaque DDOS

Belnet, le FAI des universités, grandes écoles, centres de recherches et services publics belges, a été victime ce mardi d'une « attaque DDoS de grande envergure. Toutes les institutions connectées au réseau Belnet ont été touchées par l'incident », précise le communiqué. « Environ 200 organisations » ont été complètement ou partiellement coupées de l’internet.

« Belnet investit continuellement dans la cybersécurité. Cependant, l'attaque DDoS d'hier était d'une telle ampleur que l'ensemble de notre réseau a été saturé. Le fait que les auteurs de l’attaque ont changé constamment de tactique a rendu encore plus difficile sa neutralisation », explique Dirk Haex, directeur technique chez Belnet.

Des centres de vaccination ainsi que la Chambre des représentants du parlement fédéral ont également été touchés, relève Silicon.fr, qui évoque une potentielle « cyberattaque made in China ». Elle avait en effet commencé peu avant que ne commence une audition sur la situation des Ouïghours, où « l’une des personnes appelées à témoigner devait raconter son expérience dans les camps du Xinjiang ».

De plus, elle devait être suivie d'une discussion au sujet d'une résolution enjoignant le Gouvernement de reconnaître l’existence d’un génocide, comme l’a fait Washington.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !