Artemis (retour des humains sur la Lune) : Blue Origin conteste le choix de SpaceX

Il y a une semaine, la NASA officialisait son choix de SpaceX pour transporter des humains sur la Lune, avec un contrat de 2,89 milliards de dollars à la clé. Blue Origin et Dynetics, deux autres sociétés en lice, étaient donc laissées de côté.

La société de Jeff Bezos ne compte visiblement pas en rester là et fait part de son mécontentement dans un document de 175 pages envoyé au  Government Accountability Office, comme le rapporte The Verge.

« La NASA a réalisé une acquisition défectueuse pour son programme de vaisseau lunaire, et a changé les règles du jeu au dernier moment […] Cette décision élimine la possibilité d’avoir de la concurrence […] et ne fait pas que retarder et mettre en danger le retour de l'Amérique sur la Lune », affirme Blue Origin. 

Elon Musk s’est fendu d’une réponse courte : « Can’t get it up (to orbit) lol ». Il reproche en gros à Blue Origin de ne pas pouvoir rejoindre une orbite dans l’espace… Ce n’est pas la première fois que les deux sociétés se « trollent » par l’intermédiaire de leur fondateur. C’était le cas fin 2015 lors du premier aller-retour de Blue Origin et de la première récupération de SpaceX.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !