Google apporte son financement à Rustls, une alternative à OpenSSL écrite en Rust

Le langage, initialement créé par Mozilla et maintenant géré par une fondation indépendante, n’en finit plus de faire parler de lui.

Google vient ainsi d’apporter son soutien financier à Rustls, une alternative à OpenSSL écrite en Rust par Dirkjan Ochtman. L’annonce est faite par l’ISRG (Internet Security Research Group), qui s’en frotte les mains.

Elle est liée à une autre annonce, faite en janvier par le groupe, qui va rendre l’implémentation de httpd par Apache HTTP Server plus sécurisée par l’emploi, justement, de Rustls.

Selon l’ISRG, de nombreuses bibliothèques SSL/TLS ont un long sillage de vulnérabilités à cause de leur écriture en C. L’utilisation de Rust, langage memory safe, permet de se débarrasser de toute une classe de failles, réduisant significativement selon le groupe le nombre total de brèches.

Chez Google, on se félicite bien sûr : « Nous dépendons tous des logiciels open source pour construire le tissu d’internet et nous avons tous en conséquence une responsabilité de protéger et soutenir ces technologies, afin que l’innovation continue à prospérer. Soutenir l’ISRG et le travail de Dirkjan sur Rustls est une étape importante dans cette direction […]. »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !