Rachat d'ARM par NVIDIA : le gouvernement britannique s'en mêle

Comme prévu, la procédure a fait l'objet d'une intervention du secrétaire d'État en charge du numérique, de la culture, des médias et sport, en raison des implications sur la sécurité nationale.

Pour rappel, ARM n'est plus une société anglaise depuis longtemps, puisqu'elle avait été rachetée par le fonds japonais SoftBank il y a des années. Mais son passage sous giron américain nécessite d'être analysé. 

C'est la Competition and Markets Authority (CMA) qui s'en chargera. Elle en profitera pour traiter des aspects concurrentiels de ce rachat. Son rapport est attendu pour le 30 juillet prochain. 

Du côté de NVIDIA, on reste serein, Jen Hsun Huang ayant annoncé à l'occasion de la GTC 2021 qu'il avait bon espoir de voir l'accord finalisé d'ici 2022. Reste à voir quels seront les engagements auxquels la société devra se conformer.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !