Covid-19 : « vacciné, peut-on s’infecter et transmettre le virus ? » Le CNRS répond

Pour résumer, le centre national pour la recherche scientifique explique que « des études sur des populations largement vaccinées, en Israël et au Royaume-Uni, confirment « in vivo » la protection promise par différents vaccins ».

De plus, « le risque que les personnes vaccinées transmettent le virus serait aussi potentiellement réduit ». Dans le cadre d’une étude, les chercheurs arrivent à la conclusion qu’une « semaine après avoir reçu sa deuxième dose de vaccin, une personne a dix fois moins de risque d’être infectée sans le savoir et de potentiellement transmettre le virus ».

Deux autres conclusions sont également mises en avant. Tout d’abord, « la quantité d'ARN viral nasopharyngé détectée par le test RT-PCR était 3 à 4,5 fois plus faible chez les patients vaccinés avec le Pfizer depuis douze jours ».

Ensuite, les « premières données sur le vaccin Moderna (...), montrent, avec six mois de recul, une bonne persistance des anticorps induits ». Il reste par contre des questions sans réponse, comme le rythme des rappels…

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !