Après la Lituanie et l'Estonie, la Lettonie devient un État membre associé du CERN

L’accord a été signé lors d’une cérémonie en ligne, mais « l'accession au statut d’État membre associé entrera en vigueur une fois que le CERN aura été informé que toutes les procédures de ratification et d’accession nécessaires ont été complétées par la Lettonie ». C’est donc le troisième État balte à rejoindre l’Organisation.

« En devenant un nouvel État membre associé du CERN, la Lettonie espère renforcer sa contribution aux grands projets scientifiques de l'Organisation, et faire sienne l'excellence scientifique et technologique exceptionnelle acquise par ses membres pour faire avancer les économies et accroître le bien-être de nos sociétés », explique Krišjānis Kariņš, le Premier ministre du pays.

Le CERN rappelle que la Lettonie participe à ses activités depuis près de 30 ans. Les liens se sont renforcés ces dix dernières années : « La signature, dans les années 2010, d'une série d'accords, notamment un accord-cadre de collaboration, en 2012, et un accord de coopération, en 2016, a permis de formaliser et d'intensifier les relations entre le CERN et la Lettonie ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !