Appel à la grève chez SFR, la CGT dénonce les « mensonges et manipulations »

Il y a un peu plus d’un mois, la société annonçait un nouveau plan de départs volontaires, avec pas moins de 1 700 postes supprimés. Il arrive un peu moins de cinq ans après le « New deal » (5 000 salariés).

Cette fois encore, la pilule ne passe pas du côté des syndicats : la CGT FAPT SFR lance un appel à la grève pour aujourd’hui et un rassemblement devant l’Altice Campus du XVe (Balard) à partir de 10h. 

Le syndicat dénonce des « mensonges et manipulations chez SFR : 2 000 suppressions de postes injustifiées ». Il y a un an quasiment jour pour jour, la CGT avait aussi lancé un appel à la grève, contre le chômage partiel cette fois-ci. 

« Nous sommes scandalisés. Personne ne s'y attendait. Surtout après l'information consultation du CSEC [Conseil social et économique central, ndlr] sur les orientations stratégiques à la fin de l'été dernier où la direction a affirmé à plusieurs reprises que celles-ci n'auraient aucun impact sur l'emploi », explique à Les Echos Cécilia Pereira, déléguée syndicale centrale adjointe de la CFTC.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !