Opera supporte la puce M1, des performances « doublées »

Le navigateur était l’un des derniers à ne pas prendre en charge l’architecture Apple Silicon des derniers MacBook Air, MacBook Pro et Mac mini.

C’est chose faite, et l’éditeur n’y va pas par quatre chemins : les performances peuvent être multipliées par deux. « Peuvent », car ce sera en fonction des conditions. Opera cite les accès aux favoris et les transitions vers les services intégrés (comme WhatsApp, Telegram, Twitter et Instagram).

D’après nos observations, la hausse de réactivité et de performances est clairement présente. Le navigateur se lance aussi plus rapidement que Chrome et Edge, Opera ayant fait le choix d’un téléchargement spécifique pour les Mac M1. Traduction, le binaire ne pèse que 215 Mo, contre 660 actuellement pour Edge et même 918 Mo pour Chrome, disponibles tous deux en Universal Binaries.

Outre ces gros travaux sous le capot, la nouvelle version ajoute la possibilité de créer des raccourcis clavier pour accéder aux Lecteur, Flow et Crypto Wallet. Pour en ajouter, cliquez sur les trois points en bas de la barre latérale, puis sur ceux à côté de la fonction qui vous intéresse, et enfin sur Configurer les raccourcis clavier.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !