À Tokyo, un laboratoire franco-japonais va étudier les « deux infinis »

Le laboratoire ILANCE (International Laboratory for Astrophysics, Neutrino and Cosmology Experiments) du CNRS et de l’Université de Tokyo « aura pour objets d’étude aussi bien l’infiniment petit que l’infiniment grand ».

Cinq thèmes de recherches sont mis en avant : « Les neutrinos (en lien avec les projets Super-Kamiokande et Hyper-Kamiokande), l’Univers primordial (en lien avec le satellite japonais LiteBIRD qui succédera à l’européen Planck), les ondes gravitationnelles (en lien avec le détecteur d’ondes gravitationnelles Kagra), le côté obscur de l’Univers (matière et énergie noires) et la physique des particules (en lien avec l’expérience Atlas installée au CERN et le projet d’accélérateur de particules au Japon International linear collider) ».

Une conférence en ligne sera organisée le 7 avril de 9h30 à 13h30.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !