CNRS : des pistes pour expliquer le champ magnétique de Mercure

Le Centre national de la recherche scientifique revient sur une particularité de la planète Mercure : son champ magnétique très faible, « équivalent à 1 % du champ magnétique terrestre en intensité ».

C’est un problème pour les astronomes : « l’état actuel des connaissances, selon lesquelles cette planète ne devrait plus émettre de champ magnétique, peine à expliquer cette particularité ».

Des chercheurs se sont penchés sur les propriétés thermiques des roches susceptibles de composer le manteau de la planète : « Leurs travaux de recherche [publiés dans Physics of the Earth and Planetary Interiors, ndlr] ont mis en évidence un lien entre la présence et l’intensité du champ magnétique et l’état physique interne de la planète (solide, liquide ou partiellement fondu) », explique le CNRS.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !