Sixième année de croissance pour le marché mondial de la musique enregistrée

Le dernier rapport de l’IFPI constate une « sixième année consécutive de croissance en 2020 pour le marché mondial de la musique enregistrée ». La hausse est à faire pâlir les reconditionneurs, que l’industrie culturelle veut soumettre à la copie privée : « +7,4 % et un chiffre d’affaires total de 21,6 milliards de dollars ».

C’est le streaming qui est le moteur de cette croissance : les revenus des abonnements payants sont en hausse de 18,5 % avec 443 millions d'utilisateurs de comptes d'abonnement payants dans le monde. « Les revenus du streaming (abonnements payants et issus des services financés par la publicité) ont augmenté de 19,9 %, atteignant 13,4 milliards de dollars, soit 62,1 % du total des revenus mondiaux de la musique enregistrée ».

Cette hausse « a plus que compensé le recul des revenus des autres formats, notamment ceux des ventes physiques, en baisse de 4,7 %, et ceux des droits voisins qui ont diminué de 10,1 % – en grande partie à cause de la pandémie COVID-19 », note l’organisation, qui représente l’industrie du disque dans le monde. 

En Europe, la hausse a été de 3,4 %, là aussi portée par la forte croissance du streaming (20,7 %)

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !