Richard Stallman de retour au conseil d’administration de la Free Software FoundationCrédits : Next INpact (CC-BY 3.0)

L’annonce a été faite durant une conférence vidéo en direct. Beaucoup ont été surpris, car le créateur du projet GNU et de la licence GPL semblait avoir été littéralement balayé par l’affaire Jeffrey Epstein.

Pour rappel, ce dernier avait été incarcéré en 2019 pour trafic de mineurs, viols et séquestrations, après des dizaines de témoignages de jeunes femmes. La même année, Virginia Giuffre déclarait à la police qu’Epstein lui avait ordonné d’avoir des relations sexuelles avec Marvin Minsky, membre éminent du MIT. Epstein et Minsky sont depuis décédés. 

Stallman avait donné son avis dans une liste de discussion interne : « le scénario le plus plausible » était que Minsky ignorait tout du parcours de cette femme et qu’il pensait sans doute « qu’elle se présentait à lui en toute liberté ». 

Les propos ont provoqué une flambée dans l’opinion, et beaucoup ont réclamé sa démission, aussi bien comme président de la FSF que professeur du MIT. Car au sein de l’université, plusieurs témoignages évoquaient également un « climat toxique pour les femmes » créé par la figure du logiciel libre.

« Certains d’entre vous seront contents de ça, d’autres seront déçus, mais qui sait ? », a ajouté Stallman après l’annonce de son retour. Et il prévient : « Dans tous les cas c’est ainsi, et je ne compte pas démissionner une deuxième fois ».

Une vidéo plus formelle de l’annonce devrait être terminée prochainement.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !