Tesla : une attaque contre les « tweets erratiques » d’Elon Musk

En 2018, la SEC (Securities and Exchange Commission) avait ouvert une enquête suite à des tweets où Elon Musk envisageait de sortir Tesla de la bourse.

Un « arrangement » avait été trouvé : Tesla et Elon Musk acceptaient de payer 20 millions de dollars d’amende chacun et le patron de la société devait se tenir à carreau sur les réseaux sociaux sur les annonces susceptibles de faire varier le cours de la bourse. Elon Musk avait par la suite déclaré : « Je veux être clair. Je ne respecte pas la SEC ».

La trêve fut courte puisque la Commission revenait à la charge en février 2019 et demandait à un juge de condamner Elon Musk. Elle renvoyait alors les deux protagonistes dans leurs pénates, leur demandant de trouver un accord, ce qui avait été fait. Le patron de Tesla peut tweeter librement, avec certaines restrictions tout de même concernant la bourse.

Ces jours-ci, un investisseur de la société a lancé des poursuites contre le conseil d'administration et Elon Musk pour avoir continué à publier des « tweets erratiques » qui violeraient l’accord avec la SEC, comme le rapporte TechCrunch. La plainte explique que la société s'expose à des amendes de la part des régulateurs à cause des tweets de Musk.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !