Les députés LFI s’opposent au blocage des sites de streaming de compétitions sportivesCrédits : Manuel Faba Ortega/iStock/Thinkstock

L’un des volets de la proposition de loi visant à démocratiser le sport en France autorisera le blocage des sites illégaux de streaming de compétitions sportives

Un blocage particulier puisque visant des sites futurs via une ordonnance dynamique, pendant toute la durée du calendrier des compétitions. Une véritable trousse à outils qui ne profite même pas aux ayants droit de la musique et du cinéma. 

Pour la France Insoumise, c’est en tout cas trop. « Le développement des pratiques de visionnage des rencontres sur les plateformes de streaming illégal est largement imputable à la hausse spectaculaire du coût global du visionnage, du fait de la mainmise de diffuseurs privés sur ces programmes et de l’absence totale d’encadrement du service proposé » notent les députés LFI.

« En France, le coût de visionnage de l’ensemble des rencontres de football est passé de 30,90 €, répartis entre deux offres d’abonnements en 2014 à 79,90 €, réparties en 4 offres d’abonnements en 2020 », chiffrent-ils. 

« Manque à gagner pour les finances publiques, dégradation de la qualité du service avec la multiplication des spots publicitaires, hausse faramineuse du coût du service : le basculement des programmes sportifs vers les diffuseurs privés est un échec pour tous, sauf pour les actionnaires ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !