Chrome passe à un rythme de développement de quatre semaines

Google modifie pour la première fois le cycle de développement de son navigateur, passant des fameuses six semaines à un rythme plus court de quatre semaines. Les utilisateurs recevront donc une nouvelle version de Chrome tous les mois.

Selon l’éditeur, ses processus de tests et de publication ont suffisamment progressé ces dernières années pour permettre cette accélération. De nouvelles fonctions arriveront ainsi plus vite entre les mains des utilisateurs (et des développeurs), même si la quantité d’apports par version sera peut-être revue à la baisse.

Google reconnaît toutefois que ce rythme ne plaira pas à tout le monde, notamment en entreprise. Une option Extended Stable, disponible pour les administrateurs et intégrateurs Chromium (Brave, Microsoft, Opera…), permettra de n’installer qu’une version sur deux, bloquant le socle fonctionnel pendant huit semaines à chaque fois.

Point important, le rythme des mises à jour de sécurité ne change pas : toutes les semaines, aussi bien pour la version classique que l’Extended Stable.

Le nouveau cycle de quatre semaines entrera en vigueur durant le troisième trimestre avec Chrome 94. On attend maintenant la réaction des éditeurs réutilisant Chromium.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !