Chrome 89 est là avec ses nouveaux profils

La nouvelle mouture du navigateur est disponible depuis hier soir. Elle est riche en nouveautés, aussi bien visibles que sous le capot, avec plusieurs éléments intéressants pour les développeurs.

Côté utilisateurs, l’apport le plus visible – du moins quand il sera déployé chez tout le monde – est le nouveau panneau des profils. Il en facilite la personnalisation, et surtout, il apparaitra automatiquement au lancement de Chrome quand plusieurs profils y sont configurés. Ce comportement peut être désactivé.

La fonction est clairement destinée aux personnes partageant un ordinateur, et que le comportement par défaut pouvait déranger : toujours démarrer sur le premier utilisateur ayant configuré le navigateur puis basculer sur le bon profil. Le nouveau panneau devrait donc être plus accueillant, tout en faisant la promotion de la synchronisation des données.

Chrome 89 étend également la liste de lecture aux moutures desktop et Android, seule la version iOS en ayant profité jusqu’à présent. L’ajout en liste se fait depuis l’étoile de mise en favori, qui affiche maintenant un petit menu pour choisir entre les deux possibilités.

Une fois que des éléments ont été placés en liste de lecture, un dossier apparait dans la barre des favoris. Les liens y sont organisés en lus et non lus, avec possibilité de changer le statut et de les supprimer.

Actuellement en cours de déploiement, la fonction de recherche d’onglets apparue récemment dans Chrome OS. On y accède – si elle est disponible – par la petite flèche vers le bas en haut à droite de la fenêtre. Chrome affiche par défaut les cinq premiers, avec champ de recherche.

Si la fonction n’est pas disponible, vous pourrez l’activer via le flag : 

chrome://flags/#enable-tab-search

Sous le capot maintenant, Chrome change enfin son comportement par défaut quand une adresse est tapée dans la barre sans spécifier le protocole : la première tentative de connexion sera désormais en HTTPS, avec retour au HTTP si la procédure échoue.

Deux API importantes font leur apparition pour les périphériques :

  • WebHID doit simplifier la connexion des claviers, souris et autres manettes de jeu
  • Web Serial permet aux pages web de contrôler directement les imprimantes 3D et microcontrôleurs, sans besoin d’un intermédiaire comme un pilote

La version Android de Chrome 89 active également Web NFC chez tous les utilisateurs, autorisant les pages web à lire et écrire des tags NFC. Les images au format AVIF sont maintenant lues nativement.

Sur Chrome OS, plusieurs nouveautés sont également à noter. Chrome 89 améliore ainsi le Phone Hub, qui a pour rappel la même utilité que l’application Votre téléphone sur Windows 10 : faire le lien entre le smartphone et le système desktop.

Signalons que Chrome 89 abandonne tous les processeurs x86 ne supportant pas les instructions SSE3 (Supplemental Streaming SIMD Extensions 3). Ce ne devrait pas être un problème, puisque les processeurs les intégrant existent depuis une quinzaine d’années.

Enfin, la nouvelle version corrige comme d’habitude toute une série de failles de sécurité. Pas moins de 33 brèches sont ainsi colmatées, dont 8 critiques. Il est donc recommandé d’appliquer la mise à jour et de redémarrer rapidement le navigateur. 

Google a condensé les nouveautés de Chrome 89 dans une vidéo de présentation d'environ 5 min.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !