Orange Bank serait à vendre

C’est en tout cas ce qu’affirment nos confrères du Canard Enchaîné, auxquels Stéphane Richard a indiqué : « nous n'avons pas monté ce projet pour devenir banquiers, mais pour mesurer notre capacité d'innovation ». 

Une citation qui devrait être appréciée par les 650 000 clients du groupe, qui ont décidé de croire en son service bancaire. Mais voilà, celui-ci est toujours déficitaire, avec un total de 695 millions d'euros de pertes depuis 2017, dont 195 millions rien que l'année dernière.

Selon Les Échos, Orange voudrait néanmoins valoriser sa part (l'entreprise étant co-détenue par Groupama) « quelques centaines de millions d'euros [...] Cela peut passer par du cash, mais ce qu'Orange recherche, c'est surtout un partenaire industriel capable de l'accompagner à l'international. Valoriser Orange Bank peut donc aussi passer par des apports d'actifs ». 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !