Empressement et dépenses inconsidérées : l'autopsie de Stadia a déjà commencé

Le service n'a pas été fermé par Google, mais l'arrêt du studio maison a été perçu comme un très mauvais signal, menant certaines langues à se délier. 

Ainsi, depuis quelques jours on découvre quelques détails sur la façon dont Stadia fonctionnait ces derniers mois, avec par exemple des dizaines de millions de dollars engagés pour s'assurer d'avoir droit à des portages de jeux comme Red Dead Redemption 2

L'empressement à communiquer pour accepter les premiers clients et une stratégie vacillante, notamment sur la tarification et la pauvreté des fonctionnalités ou du catalogue, n'auraient ainsi rien arrangé.

Reste maintenant à savoir quel sera l'avenir de Stadia au sein de Google.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !