Les Mac M1 pourraient utiliser excessivement leur SSD

C’est le constat fait par certains utilisateurs : macOS Big Sur abuserait des lectures et écritures sur le SSD, au point de représenter un danger à moyen terme pour sa longévité.

Dans les cas les plus graves, 10 à 13 % du TBW (total bytes written) ont déjà été consommés, ce dernier représentant le maximum garanti d’opérations d’écriture. En clair, il s’agit de l’usure générale de la mémoire flash intégrée.

C’est d’autant plus problématique que ces puces sont soudées sur les cartes mères des Mac M1, quel que soit le modèle : MacBook Air, MacBook Pro, Mac mini. À ce rythme, certains craignent que les SSD aient atteint leur limite en moins de deux ans, là où une dizaine d’années serait en temps normal nécessaire.

Impossible pour l’instant de savoir d’où vient le problème : comportement de la puce M1 qui se servirait sans arrêt du SSD comme d’un swap ? Bug de macOS ? 

On attend désormais qu’Apple se manifeste sur le sujet. Beaucoup espèrent que le problème ne soit que logiciel, car il suffirait d’une simple mise à jour pour en être débarrassé. En fonction de la reconnaissance du souci par Apple et d’une solution, un programme de remplacement pourrait également avoir lieu.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !