Opera se lance dans la fintech avec Dify, d’abord en Espagne

Le mouvement peut surprendre, mais on le voyait venir. En janvier 2020, Opera avait en effet racheté Pocosys, société estonienne de services bancaires. En juillet, l’éditeur investissait dans Fjord Bank et annonçait un accord en vue de l’acquérir. En septembre, il rejoignait l’Emerging Payments Association.

Dify, pour l’instant disponible uniquement en Espagne et en bêta, propose une carte virtuelle de débit fournie par Mastercard. Elle peut donc servir à payer sur tout site ou service acceptant ces cartes. Dify est également compatible avec Google Pay.

On retrouve les grands classiques de ce genre d’application avec des notifications immédiates en cas de dépense, l’historique des débits, la mise en place de plafonds à ne pas dépasser, le blocage/déblocage de la carte virtuelle et plusieurs services de gestion du budget.

Le service est déjà lié à bon nombre de partenaires, dont Asos, eDreams et Nike. Ces partenaires offriront du cashback sur les achats, comme on pouvait s’y attendre.

Mais attention, ce cashback ne sera offert qu’aux personnes payant avec leur carte Dify à travers le navigateur Opera. Ceux qui attendaient le lien avec l’activité d’origine de l’entreprise sont servis. 

Opera proposera d’ailleurs un mode « Shopping », qui coupera automatiquement toutes les extensions tierces, afin de maximiser la vie privée des utilisateurs pendant des sessions d’achats. Un autre créneau où l’entreprise essaye de se faire une place depuis un moment déjà, Opera intégrant des bloqueurs de traqueurs et de publicités dans son moteur. Il en vantait largement les performances.

Il est probable que l’entreprise norvégienne voit davantage son avenir dans les services financiers que dans son navigateur. Même si Opera possède une base d’environ 50 millions d’utilisateurs actifs en Europe, elle compte bien se faire une place au soleil de la fintech sur le Vieux continent.

Elle cite d’ailleurs un chiffre dans son annonce : 717 milliards d’euros, c’est ce que l’e-commerce a généré en Europe en 2020. Opera ne cache pas son envie d’y jouer un rôle.

Si pour l’instant Dify n’est disponible qu’en Espagne, le service devrait être accessible depuis d’autres pays dans le courant de l’année. Sur le site du service, il est possible de s’inscrire pour être averti de la disponibilité. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !