100 millions d’euros pour des bornes de recharges rapides sur toutes les aires d’autoroutesCrédits : wakila/iStock

Le gouvernement part d’un constat : « L’année 2020 a confirmé la progression inédite des immatriculations de véhicules électriques, avec un triplement des ventes. Le parc automobile français pourrait comporter plus d’un million de véhicules électriques et hybrides rechargeables en 2022 ».

« Le décret publié ce jour précise ainsi pour l’ensemble des délégataires du service public autoroutier, l’obligation d’assurer la distribution de l’ensemble des sources d’énergies usuelles. Toutes les aires de service du réseau autoroutier concédé seront équipées de stations de recharge pour véhicules électriques d’ici au 1er janvier 2023 », précise le communiqué

Cette enveloppe de 100 millions d’euros permet « de soutenir l’installation des stations de charge », dans certaines conditions : celles « qui comporteront au minimum 4 points de recharge rapide avec un cœur de cible reposant sur les installations permettant une recharge en moins de 20 minutes (de 150 kW), seront cofinancées à hauteur de 10 % à 30 % des coûts d’installation suivant le type de station, ce taux pouvant être porté à 40 % dans certaines situations spécifiques ».

Il n’est par contre pas fait mention des tarifs – prix au kWh, frais de post-charge, abonnement… – qui seront pratiqués sur les bornes de charge et qui peuvent varier grandement selon les cas.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !