Le PDG de Parler largué par son entreprise

Parler est le fameux réseau social vers lequel tous les regards se sont tournés après les évènements du Capitole aux États-Unis. 

Largement pointée du doigt pour avoir joué un rôle important, l’application a été supprimée des boutiques d’Apple et Google pour ne pas avoir su modérer plus efficacement les discours de haine et appels à la violence. Amazon a enchainé en coupant l’hébergement des données sur AWS.

Depuis, les données ont été extraites par des chercheurs, qui ont montré que la plupart d’entre elles contenaient encore de précieuses métadonnées, dont la géolocalisation sur les photos et vidéos. L’un des chercheurs a même créé une carte interactive basée sur ces informations, montrant comment Parler avait été utilisé comme support de coordination le jour de l’attaque du Capitole.

John Matze, PDG de l’entreprise, sert désormais de soupape. Il a confirmé au Wall Street Journal avoir été démis de ses fonctions par le conseil d’administration dirigé par Rebekah Mercer. Selon lui, il aurait été renvoyé pour son goût de la liberté d’expression et ce qu’il pensait être une approche « plus efficace de la modération des contenus », sans que l’on n’en sache plus.

Il est plus probable que son renvoi soit en lien avec son poste au moment des faits. Il était aux commandes pour l’ensemble des faits reprochés à l’application, y compris un manque flagrant de protection de la vie privée puisque toutes les métadonnées ont pu être récupérées.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !