Starship SN9 : deuxième essai à haute altitude et deuxième crash à l’atterrissage

Hier, la société d’Elon Musk faisait décoller un nouveau prototype de sa fusée de prochaine génération. Il est monté durant près de quatre minutes avant d’effectuer une manœuvre de retournement et redescendre comme un avion (ou une brique volante) vers la terre ferme.

À 6 minutes et 20 secondes, les moteurs se rallument, mais comme avec SN8 ce n’est pas suffisant pour ralentir la chute qui se termine par une explosion, juste à côté d’un autre prototype qui se tient prêt à prendre la relève.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !