Un accord finalisé entre Zoom et la FTCCrédits : Assemblée nationale

La Federal Trade Commission américaine a annoncé hier être parvenue à un accord avec Zoom, à la suite des déclarations jugées trompeuses de l’entreprise sur son niveau de chiffrement. Zoom avait accepté il y a trois mois les termes proposés par la FTC.

Les exigences de la commission sont un programme de sécurité complet à mettre en place dans l’entreprise, la révision de toute mise à jour logicielle pour y débusquer d’éventuelles failles et la recherche de toute interaction néfaste avec des produits tiers de sécurité.

En outre, l’ensemble de ce plan d’action sera révisé tous les deux ans par un tiers indépendant, que la FTC devra approuver. Enfin, Zoom aura obligation de signaler toute fuite de données à la commission. Toute violation des termes de l’accord entrainerait une sanction financière, de la même manière que Facebook a écopé d’une amende de 5 milliards de dollars pour avoir violé les termes d’un accord de 2011.

Rappelons que Zoom a entre-temps intégré le chiffrement de bout en bout pour l’ensemble des communications, et pas uniquement pour les entreprises comme elle comptait le faire. L’option s’active manuellement dans les paramètres de l’application, car elle coupe de nombreuses fonctions automatiques, comme le speech-to-text.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !