Ariane 6 : l’étage supérieur va passer « les essais à feu » afin d’être qualifié « bon pour le vol »

« Intégré en octobre l’année dernière sur le site ArianeGroup de Brême, en Allemagne, cet étage supérieur complet dit HFM (Hot Firing Model) est destiné aux essais à feu. Il a subi absolument tous les tests fonctionnels et il est pleinement opérationnel », explique l’Agence spatiale européenne.

« Son nouveau moteur réallumable Vinci est connecté au réservoir d’hydrogène liquide et au réservoir d’oxygène liquide et il est équipé de toutes ses canalisations, vannes et systèmes de contrôle-commande électroniques et hydrauliques ». 

Il s’agit d’un test complet : « L’étage supérieur complet sera installé sur le nouveau banc d’essai P5.2. Tous les aspects du vol sont simulés à l’intérieur de cette installation, y compris la préparation de l’étage, comme le remplissage ou la vidange des réservoirs ».

L’ESA ajoute que le travail est loin d’être terminé avant de procéder au vol inaugural en 2022 : « Pendant ce temps, deux autres étages supérieurs complets d’Ariane 6 sont en cours d’intégration par ArianeGroup : le CTM (Combined Tests Model), dédié aux essais du lanceur et du pas de tir au Port spatial de l’Europe en Guyane, et le FM1 (Flight Model 1), dédié au vol inaugural d’Ariane 6 ».

Pour rappel, nous avons détaillé la conception et les ambitions d’Ariane 6 dans notre second magazine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !