Au CEA, « convertir le CO₂ en matière première utile »

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives explique que « pour lutter contre le réchauffement climatique, il faut drastiquement limiter nos émissions de CO₂ dans l’atmosphère », mais depuis une dizaine d’années « des recherches portent également sur la conversion de ce gaz en une source de carbone utile ».

Dans une interview maison, Thibaut Cantat (chercheur au CEA-Iramis) revient sur cette technologie de « valorisation du CO₂ ». « Cela est possible en convertissant une énergie bas-carbone (par exemple issue du solaire, du nucléaire ou de l’éolien) en énergie chimique. Cette utilisation du CO₂ permet ainsi de fabriquer des combustibles, carburants, produits chimiques, plastiques, etc ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !