Google Maps s’améliore pour les trajets en voitures électriques

Avec les moteurs à essence, la planification d’un itinéraire ne nécessite pas de grandes précautions, les stations services étant légions. Avec les voitures électriques, il faut prendre en compte l’autonomie réduite, ainsi que la disponibilité (et la compatibilité) des bornes de recharge. 

Désormais, dans les voitures intégrant directement Maps, comme les Polestar 2 et Volvo XC40, « lorsque vous entrez dans une destination qui nécessite deux recharges ou plus, les algorithmes vont rechercher à travers des dizaines à des milliers de bornes de recharge publiques pour trouver l’itinéraire le plus efficace, le tout en moins de 10 secondes ».

« Vous pouvez voir combien de temps chaque charge prendra et votre temps de trajet total est mis à jour, de sorte que votre ETA final ne sera plus jamais un mystère », ajoute la société. Si une seule recharge est nécessaire, Maps vous proposera plusieurs choix. 

Enfin, un point concerne l’Europe : « nous savons qu’il peut être plus difficile de trouver des bornes de recharge qui prennent votre mode de paiement préféré. Google Maps vous montrera donc ceux qui sont acceptés dans chaque station pour douze pays d’Europe, et d’autres sont en route ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !