Des députés EU veulent rendre les sociétés « responsables des préjudices causés aux citoyens et à la planète »

Dans un communiqué, le Parlement européen explique que « les députés ouvrent la voie à une nouvelle loi européenne exigeant que les entreprises respectent les normes en matière de droits de l’homme et d’environnement dans leurs chaînes de valeur ».

Attention, il ne s’agit que d’un projet d’initiative législative (adopté à 21 voix pour, 1 contre et 1 abstention) sans aucune portée juridique. Un projet qui surfe sur la vague écologique qui traverse actuellement le monde et dont s'emparent de plus en plus d’entreprises et de politiciens, avec des idées plus ou moins bonnes suivant les cas.

En fait, c’est un appel à la Commission européenne de « présenter de façon urgente une législation assurant que les entreprises soient tenues responsables des effets négatifs sur les droits de l’homme, l’environnement et la bonne gouvernance qu’elles ont causés ou auxquels elles ont contribué ». Rien ne dit qu’il sera entendu…

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !