WebRTC est désormais un standard du W3C et de l’IETF

« WebRTC, composé d'une API JavaScript pour les communications Web en temps réel et d'une suite de protocoles de communication, permet à tout appareil connecté, sur n'importe quel réseau, d'être un terminal de communication potentiel sur le Web », explique le World Wide Web Consortium (W3C).

Désormais, « WebRTC rejoint les nombreux standards du W3C définissant une plateforme Web ouverte ». Ce service « sert déjà de pierre angulaire aux services de communication et de collaboration en ligne », qui ont connu une forte explosion de la demande durant la crise sanitaire.

L'utilisation de WebRTC est d’ailleurs « déjà en train de dépasser l'objet de sa conception initiale […], des fonctionnalités supplémentaires et des optimisations additionnelles sont désormais nécessaires », ajoute le W3C.

Le groupe de travail WebRTC planche déjà sur les prochaines fonctionnalités qu’il faudrait implémenter : 

  • Chiffrement de bout en bout dans les visioconférences via serveur
  • Traitement en direct des flux audio et vidéo, y compris via le machine learning
  • Internet des objets (par exemple lorsqu'un capteur IoT maintient une connexion et cherche à minimiser la consommation d'énergie)

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !