La télémédecine a explosé en un an

L'Agence du numérique en santé se félicite que la France soit l’un des pays d’Europe les plus favorables à la télémédecine avec 73 % de jugements positifs, bien que la progression ait ralentie après le premier confinement (seulement +2 points depuis juin) et que la France soit encore « en retard » par rapport à l’Espagne ou au Royaume-Uni.

L’analyse de la troisième vague de son baromètre télémédecine, lancé fin 2019, constate une multiplication par 3 pour les patients et par plus de 6 pour les médecins généralistes. Ceux qui l’ont essayée une fois y ont massivement recours (ils en ont effectué 91 en moyenne) et pour tous types de patients, le plus souvent à leur domicile, avec un taux de 78 % de satisfaction pour les médecins.

La téléconsultation générerait « un très haut niveau de satisfaction (80 % en moyenne en Europe), et "cocorico", avec 88 % de satisfaits, les Français sont parmi les plus positifs en Europe ». Les Français seraient, avec les Italiens, le peuple européen réclamant le plus (7 sur 10) aux pouvoirs publics d’investir davantage pour développer l’usage de la télémédecine.

De plus, les médecins actuellement non-pratiquants disent qu’ils y auront bientôt recours et 7 Français sur 10 assurent qu’ils pratiqueraient la téléconsultation si leur médecin le leur conseillait.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !