Microsoft facilite l’emploi de Win32 pour les développeurs C# et RustCrédits : Macrovector / Freepik

L’éditeur cherche à se débarrasser de son environnement Win32 depuis longtemps. Mais la situation s’est stabilisée sur une étrange dichotomie : les initiatives continuent pour l’éliminer (Windows RT, 10S, 10X…), mais des efforts sont faits pour mieux l’intégrer dans des applications modernes.

Win32 est surtout disponible aux développeurs C et C++. L’utilisation de ces API est techniquement faisable pour d’autres langages, mais elle est malaisée et peut facilement conduire à des erreurs.

Microsoft propose donc win32metadata (dépôt GitHub) qui fournit, comme son nom l’indique, une description complète de la surface des API Win32, qui peut alors être projetée vers n’importe quel langage. Le résultat en sortie est un fichier de métadonnées Windows (winmd), compatible ECMA-335 et publié sur Nuget.org.

win32metadata peut donc être utilisé pour générer des wrappers vers les API Win32, simplifiant le travail d’écriture et réduisant drastiquement les erreurs potentielles.

Deux sont déjà proposés, C#/Win32 pour le C# et windows-rs pour le Rust. Il s’agit d’un début, l’éditeur espérant en proposer d’autres plus tard.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !