Ni Snowden ni Assange, parmi les personnes graciées par Donald Trump

Pour son dernier jour, le locataire de la Maison-Blanche a accordé la grâce à 73 personnes et commué les peines de 70 autres. Parmi elles, ni Edward Snowden ni Julian Assange.

Par contre, dans le lot, on trouve Stephen K. Bannon (Steve Bannon), qui fut directeur exécutif de sa campagne présidentielle, et l’un des fondateurs de Cambrige Analytica

On trouve également le spécialiste de la conduite autonome Anthony Levandowski, autrefois condamné à une lourde amende pour vol de secrets commerciaux, alors qu’il était employé par Google.

Cette grâce, indique la Maison Blanche, a notamment été soutenue par Peter Thiel, fondateur de Paypal en 1998, mais aussi de Palantir Technologies en 2004. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !