La députée LREM Laetitia Avia visée par une enquête pour harcèlement moralCrédits : Assemblée nationale

L’enquête, ouverte depuis l’été dernier, fait suite aux plaintes de plusieurs de ses ex-collaborateurs. L’information rapportée par Le Figaro, avec l’AFP, a été confirmée par la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP). 

« Cinq ex-assistants parlementaires accusaient, dans un article de Mediapart de mai, la députée de Paris d'humiliations, harcèlements et abus de pouvoir sur ses collaborateurs et de tenir des moqueries sur le physique, la tenue vestimentaire de militantes ou d'une élue » rappellent nos confrères.

Les faits furent révélés l’an passé par Mediapart,  qui citait alors plusieurs de ses propos, rapportés par ses ex-assistants. Dans le lot, « Tu es un faux Chinois, tu ne maîtrises pas Mac », « On a voté l’amendement des PD », etc. « Régulièrement, elle se permet des sorties très déplacées sur l’orientation sexuelle d’un collègue homosexuel » se souvenait l’un d’eux. 

Un article qui a entraîné une plainte en diffamation, déposée par la députée, comme annoncé. Laetitia Avia est aujourd’hui rapporteur thématique du projet de loi « Séparatisme » pour le chapitre relatif « à la lutte contre les discours de haine et les contenus illicites en ligne ». 

Elle est à l’origine de la proposition de loi contre la haine en ligne, largement censurée par le Conseil constitutionnel pour atteinte disproportionnée à la liberté d’expression

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !