Le ministère des Armées commande 300 drones Anafi de Parrot

« Ces micro-drones équiperont les trois armées et seront destinés à des missions de  reconnaissance et de renseignement », explique la Direction générale de l’armement dans un communiqué.

Pour le ministère des Armées, ce drone Anafi, « spécialement adapté pour répondre aux besoins militaires, est un quadricoptère de moins de 500 grammes. Il dispose de capacités d’observation de jour comme de nuit, et d’une autonomie d’une trentaine de minutes de vol. En mesure de détecter des cibles de taille humaine avec une grande précision jusqu’à deux kilomètres de distance, particulièrement discret et même inaudible à plus de 130 mètres ».

Les premières livraisons sont attendues pour le mois de juin. « Le contrat, d’une durée de cinq ans, prévoit la livraison de plusieurs centaines de systèmes de drones et d’équipements complémentaires, la formation de pilotes référents, ainsi que la possibilité de développements adaptatifs ».

À terme, la répartition visée est « a priori » celle-ci : 60 % pour l’armée de Terre, 28 % pour la Marine nationale et 12 % pour l’armée de l’Air et de l’Espace. De quoi redonner des couleurs au drone de Parrot, dont les débuts étaient difficiles.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !