Chrome se prépare à ouvrir en priorité les versions HTTPS des sites visités

Dans un commit repéré par Windows Latest, Google travaille sur un changement important dans le comportement de son Omnibox, autrement dit sa barre d’adresse.

Actuellement, les navigateurs se rendent d’abord sur la version HTTP d’un site, avant de basculer sur la mouture HTTPS quand elle existe. Un mécanisme que l’éditeur souhaite remplacer par un autre, plus évident : une connexion directe à la version HTTPS.

En plus de l’aspect sécuritaire évident, Google milite pour des questions de performances : moins d’étapes, donc une ouverture plus rapide de la bonne version du site. 

Google nomme le mécanisme « upgraded HTTPS navigations ». L’entreprise indique cependant qu’en l’état, l’implémentation de sa technique est « minimale », qui n’est « pas prête pour une utilisation générale ».

L’éditeur a besoin de tester encore son idée, car des incompatibilités pourraient apparaitre. Par exemple, le mécanisme a du mal avec les sites encore en HTTP, car Chrome ne retient par exemple pas lesquels ont présenté un fallback, quand la version HTTPS n’existe pas.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !