La NASA et les Nations Unies signent un protocole d’accord pour une « utilisation pacifique de l’espace »Crédits : inhauscreative/iStock

Le but est de mélanger « la richesse des données d’observation de la Terre accessibles publiquement et les possibilités d’exploration dynamique de la NASA avec la position unique de l’UNOOSA [Bureau des affaires spatiales des Nations unies, ndlr] en tant que seule entité des Nations Unies dédiée à l’espace ».

« Des vols suborbitaux, à la Station spatiale internationale, la Lune, Mars et au-delà, nos activités scientifiques et d'exploration représentent une opportunité unique sur l’avancée des connaissances humaines et des partenariats internationaux », lâche l’administrateur de l’Agence spatiale américaine Jim Bridenstine.

Grâce à ce protocole d’accord, l’UNOOSA et la NASA « trouveront des moyens de tirer parti du programme Artemis dans le cadre du programme Access to Space for All Initiative de l’UNOOSA, qui propose aux chercheurs et aux institutions internationales la possibilité de prendre part à ce voyage sans précédent ».

Cette « utilisation pacifique » de l’espace vise donc plutôt à jouer la carte de l’ouverture sur la mission Artemis (ce qui n’est pas franchement une nouveauté) plutôt qu'à limiter la prolifération d’armes en orbite.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !