Stellantis : l’Europe autorise la fusion entre Fiat Chrysler et Peugeot, sous conditions

Cette opération aboutira à la création du quatrième groupe automobile au monde, qui s'appellera Stellantis. « Nous sommes en mesure d'autoriser [cette] concentration car leurs engagements faciliteront l'entrée et l'expansion sur le marché des camionnettes utilitaires légères », explique Margrethe Vestager, vice-présidente de la Commission européenne, après avoir mené une enquête approfondie.

Deux engagements sont mis en avant. Tout d’abord, une « extension de l'accord de coopération actuellement en vigueur entre PSA et Toyota Motor Europe pour les petits véhicules utilitaires légers ».

Ensuite, « une modification des accords de réparation et d'entretien des voitures particulières et des véhicules utilitaires légers en vigueur entre PSA, FCA et leurs réseaux de réparateurs, afin de faciliter l'accès des concurrents ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !