Pays-Bas : la police va cyber-surveiller les… policiers

La direction de la police veut introduire d’ici fin 2021 un nouveau logiciel dans les commissariats qui permettra de « mieux et plus rapidement détecter d’éventuels détournements d’informations » ainsi que « les requêtes atypiques à un stade précoce », rapporte Acteurs Publics. 

Le système, testé par la police d’Amsterdam depuis dix-huit mois, vérifiera si un policier a légitimité pour faire une recherche dans un dossier précis et s’il se trouve bien dans les fichiers appropriés. Parmi les exemples présentés par la police figurent la vérification du casier judiciaire d’une célébrité ou la divulgation d’informations sur des enquêtes en cours moyennant des frais. 

Toute recherche sortant de l’ordinaire sera transmise à un superviseur pour un examen plus approfondi. Ce sera à ce dernier de déterminer s’il y a manquement au devoir, ou fuite criminelle, ou bien si un enquêteur s’investit de manière poussée dans son enquête, précise notre confrère.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !