Facebook officialise la coupure de certains services en Europe pour se conformer à ePrivacy

Le réseau social a publié hier soir un billet pour expliquer pourquoi certains services pouvaient ne plus fonctionner dans ses services de messagerie, comme les réponses automatiques personnalisées et les sondages, car ils réclament un accès au contenu des messages.

C’est en fait une mise en conformité avec la directive ePrivacy de 2002, que les 27 États membres de l’Union européenne devaient transposer avant hier soir au plus tard.

Messenger et Instagram affichent de fait un message d’avertissement à l’ouverture : « Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles. Ceci est dû à de nouvelles règles concernant les services de messagerie en Europe. Nous mettons tout en œuvre pour les rendre à nouveau disponibles ».

L’essentiel des fonctions est toujours présent, notamment l’échange de messages et les appels. Facebook dit tout mettre en œuvre pour que les services coupés soient de retour aussi rapidement que possible.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !