FTTH : « substitution totale » du cuivre d’ici dix ans, l’Arcep veut « apporter la fibre aux entreprises »Crédits : Ivan Kukin/iStock

Après des consultations et une notification à la Commission européenne, le régulateur des télécoms adopte « de nouvelles décisions dans le cadre des analyses des marchés du haut et du très haut débit fixe ». 

Elles fixent des objectifs pour la période 2021 à 2023 : « accompagner la bascule du réseau historique de cuivre vers la fibre, poursuivre la régulation pro-investissement pour faire de cette dernière la nouvelle infrastructure fixe de référence et dynamiser le marché entreprises ».

Sur le premier point, l’Autorité indique que « la perspective est désormais celle d’une substitution totale, d’ici dix ans, du réseau historique en cuivre par la fibre ». Au passage, elle « se félicite de la mobilisation d’Orange pour ce chantier inédit de la bascule du cuivre ».

Concernant la fibre pour les entreprises, c’est un sujet qui a déjà plusieurs années. Il y a eu la tentative de Kosc, qui s’est soldée fin 2019 par un redressement judiciaire. Depuis, la société a été rachetée par Altitude Infra qui va injecter 100 millions d’euros sur cinq ans pour relancer la machine, avec une nouvelle équipe dirigeante à sa tête.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !