La Commission européenne présente sa « nouvelle stratégie de cybersécurité »

Elle doit « renforcer la résilience collective de l'Europe face aux cybermenaces et permettre de faire en sorte que tous les citoyens et toutes les entreprises puissent bénéficier pleinement de services et d'outils numériques sûrs et fiables ».

Le but étant de « préserver un internet ouvert et mondial tout en prévoyant des garde-fous, non seulement pour garantir la sécurité, mais aussi pour protéger les valeurs européennes et les droits fondamentaux de chacun ».

Plusieurs propositions sont formulées avec, pêle-mêle, la « souveraineté technologique », le renforcement des capacités de prévention, de dissuasion et de réaction, et la sécurisation de la prochaine génération de réseaux (5G).

La Commission européenne et le haut représentant de l’Union « sont déterminés à mettre en œuvre la nouvelle stratégie de cybersécurité dans les mois à venir ». La balle est maintenant dans le camp du Parlement européen du Conseil. « Après que les propositions auront fait l'objet d'un accord puis auront été adoptées, les États membres devront alors transposer les directives dans un délai de 18 mois à compter de leur entrée en vigueur », ajoute la Commission.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !