Ne dites plus Bug Bounty mais « prime à la faille détectée »

Au Journal officiel, la Commission d’enrichissement de la langue française dresse la liste de nouvelles traductions officielles, en ce sens qu’elles s’imposent aux pouvoirs publics. « Bug bounty » devient « prime à la faille détectée » ou tout simplement « prime à la faille ».

La définition de l’expression ? « Rémunération octroyée par une organisation à un expert informatique indépendant qui découvre une faille de sécurité au sein d'un système informatique utilisé par cette organisation ».

Dans le lot, « Cyberwar » est traduit tout simplement en « cyberguerre ». 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !