L'Agence européenne du médicament victime d’une cyberattaque

Cette année est marquée par la pandémie de Covid-19, mais aussi par une nette augmentation des cyberattaques visant des établissements de santé. Dernière victime en date, l’Agence européenne du médicament (EMA), comme le rapporte l’AFP

Des pirates auraient ainsi pu mettre la main sur « des documents liés au vaccin contre le Covid-19 de Pfizer et BioNTech », expliquent nos confrères. Une enquête a été ouverte par l’Agence, en lien avec la Police, mais l’étendue précise des dégâts et l’origine de l’attaque n’ont pas été précisées. 

« Il est important de noter que ni le système de BioNTech ni celui de Pfizer n'ont été violés en lien avec cet incident et nous n'avons pas connaissance de données personnelles qui auraient été piratées », affirme Pfizer dans un communiqué. La société ajoute être « dans l'attente de davantage d'informations sur l'enquête de l'AEM ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !