La NSA met en garde contre des pirates russes exploitant une faille VMware

Elle réside dans l'interface d'administration de Workspace One Access (Connector) et Identity Manager (Connector). Elle nécessite d’avoir un mot de passe administrateur valide et un accès réseau à cette interface.

Mais elle permet à un attaquant « de prendre le contrôle du système et de pouvoir ainsi potentiellement se latéraliser sur d'autres équipements du système d'information avec des privilèges élevés ». De gros dégâts en perspective.

Selon la NSA,  des « pirates parrainés par l’État russe » exploitent activement cette vulnérabilité. L’Agence recommande donc de mettre à jour les équipements concernés au plus vite (les correctifs logiciels sont disponibles).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !