WireGuard pour Windows 0.3 corrige « d’innombrables » bugs

La technologie WireGuard désigne à la fois un protocole et un client VPN, qui se fait connaitre depuis maintenant trois ans. Son inclusion dans le noyau Linux a accentué sa visibilité, mais sa notoriété vient surtout de sa simplicité (environ 4 000 lignes de code) et de ses performances.

Comme signalé par Phoronix, WireGuard a depuis été intégré dans l’Unbreakable Enterprise Kernel d’Oracle, son inclusion dans OpenBSD et sa future présence dans Android 12. Sur le site officiel, on trouve également des versions pour systèmes fermés, notamment iOS, macOS et Windows.

Une mouture 0.3 vient de sortir pour ce dernier, avec à la clé un très grand nombre de modifications : « Nous avons corrigé des bugs innombrables et apporté des améliorations dans presque chaque partie de l'application, les choses devraient donc bien mieux fonctionner », note Jason Donenfeld, le principal développeur.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !